← Partagez cette page

Alimentation et Nutrition : Prévention des maladies chroniques

Catégorie(s): Alimentation & Santé, Protection Santé

On entend souvent dire que l’alimentation est la première médecine ! En effet, de nombreuses maladies peuvent être évitées en ayant une alimentation de qualité, en évitant de manger certains aliments (ou en les limitant) mais aussi en consommant certains aliments aux propriétés thérapeutiques ou aux vertus reconnues.

Des maladies chroniques comme l’obésité, le diabète, les maladies cardiovasculaires, le cancer, les maladies dentaires et l’ostéoporose, touchent de plus en plus de monde tant dans les pays développés que ceux en voies de développement.

alimentation-et-maladies

1) Quel est le rôle de l’alimentation dans les maladies chroniques ?

On parle de maladies chroniques lorsqu’elles sont de longue durée, mais ne sont pas contagieuses et souvent évitables. La faim et la malnutrition, ainsi que les changements rapides dans l’alimentation et le mode de vie provoquent de nombreux problèmes de santé.

 

2) Quelles sont les tendances en matière d’alimentation ?

  • La consommation traditionnelle de végétaux et de céréales a été peu à peu remplacée par des régimes plus riches en sucres ajoutés et en graisses animales.
  • La quantité moyenne de nourriture consommée a augmentée.
  • La teneur en graisse des aliments est en hausse.
  • La consommation de produits d’origine animale (viande, produits laitiers et œufs) augmente généralement avec le revenu et la croissance de la population.
  • La consommation de poissons et des produits de la pêche a pratiquement doublée depuis 1957.
  • On recommande de plus en plus aux populations de consommer plus de fruits et de légumes pour être en bonne santé, mais seule une petite minorité de la population mondiale en consomme suffisamment.
  • On s’attend encore à une augmentation de la consommation moyenne de nourriture en termes de calories.

 

3) Quel est le lien entre les maladies chroniques et l’alimentation ?

Le risque de développer des maladies chroniques peut augmenter en cas de retards de croissance durant la grossesse et la petite enfance. Il est reconnu par exemple que l’allaitement permet de diminuer les risques d’obésité chez l’enfant. Au contraire, on soupçonne que les substitut au lait maternel n’augmentent les risques de développer diverses maladies chroniques plus tard…

Les habitudes alimentaires et physiques prises dès l’enfance et l’adolescence auront également un impact sur toute la vie.

La majorité des maladies chroniques apparaissent à l’âge adulte et les plus gros problèmes concernent les personnes de plus de 60 ans… mais les causes sont plus anciennes… d’où l’importance d’adopter le plus tôt possible de bonnes habitudes alimentaires et sportives.

 

Plus d’informations dans la présentation suivante :

 

 

 

Oui je veux suivre ta greffe de cheveux et tout voir !

 

Je te montre tout gratuitement par email !

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)