← Partagez cette page

Greffe de cheveux FUE : Je me lance et je vous montre tout !

Catégorie(s): Soins des cheveux

J’ai 41 ans et ça fait déjà un an et demi que je m’interroge sur le fait de me raser la tête une bonne fois pour toute, ou faire une greffe de cheveux pour retrouver une tête correcte !

Car oui… le constat est alarmant : je perds mes cheveux et ça n’a fait qu’empirer depuis ces dernières années !

J’ai décidé de partager sur ce blog tout mon vécu

  • avant (évolution de ma calvitie naissante avant même que j’en prenne conscience, puis mes recherche sur le sujet de la greffe de cheveux);
  • l’année et demi de réflexion avant l’opération et mes rencontres et discussions sur le sujet;
  • pendant l’opération de FUE qui aura lieu dans une semaine pendant 2 jours;
  • et après (avec un suivi régulier tant du résultat, que des réactions de mon entourage et de mon ressenti).

A une semaine de l’opération, je peux vous dire que même si ma décision est prise et que le rendez-vous a été fixé, j’ai encore des craintes et des interrogations

  • autant sur la chirurgie (car oui, c’est une chirurgie avec les inconvénients et risques qui existent autour de toute chirurgie);
  • que sur le résultat (qui sera progressif sur une bonne année);
  • que sur l’évolution de ma calvitie (et peut-être le besoin de refaire une greffe ultérieurement pour compléter et compenser l’évolution de ma perte de cheveux).

Pour commencer, je vous présente ma ligne frontale 1 semaine avant la greffe de cheveux :

Vous pouvez voir une petite touffe de cheveux sur le devant, et c’est sans-doute ce qui est le plus visible par les personnes qui me croisent ou me connaissent. C’est cette touffe que je remarque quand je me regarde dans un mirroir et que je ne sais plus comment coiffer pour qu’elle ne se remarque pas trop…

Voilà donc ce que je vois dans le miroir de face :

Ma calvitie semble moins importante de face que lorsque je prends une photo sur le dessus… mais on voit quand même à quel point mon front est devenu large et bien reluisant, avec une petite touffe sur le côté, et impossible à coiffer de manière homogène sur toute ma ligne frontale.

J’ai toujours eu les golfes plutôt dégarnis et celà ne m’a jamais vraiment préoccupé… jusqu’au jour où je me suis rendu compte qu’il y avait une touffe bien seule sur le devant, et en plus sur un seul côté, donc forcément visible…

Pour tout vous dire, j’ai même pensé à raser cette touffe pour avoir une ligne frontale homogène et nette, même si elle est dégarnie, mais je n’ai finalement jamais osé le faire… de peur d’un résultat visuel encore pire ou d’avoir trop rasé en arrière !

Au cours de l’année passé, j’ai commencé à complexer en voyant le regard de certaines personnes avec qui je parlais se porter sur le haut de mon visage… Il y a de fortes chances que ça n’aie aucun rapport, mais je ne peux pas m’empêcher d’y penser… et je n’ai pas envie de me laisser pourrir la vie par une pensée à la con comme celle-là, donc je dois agir !

La priorité de ma FUE sera donc de compléter cette ligne frontale car je me verrai différemment tous les matins dans le miroir !

Mais j’espère qu’il y aura suffisemment de greffons pour combler aussi le trou béant de mon vertex (la partie supérieure à l’arriève de ma tête). En effet, vous pouv pouvez voir sur la photo suivante que mon vertex est encore plus dégarni qu’on pourrait le croire en me voyant de face :

A chaque fois que je prends une photo du dessus de mon crâne, je réalise à quel point la peau est de plus en plus visible… et j’ai franchement peur de l’ampleur grandissante de cette zone sans cheveux !

Comme vous pouvez le voir, je coiffe mes cheveux en arrière… Je me suis toujours coiffé de cette manière, bien avant que je ne constate avec effroi ma calvitie naissante (qui s’est largement développée désormais…). Bien sûr j’essaie de cacher mon manque de cheveux à l’arrière, mais comme vous pouvez le voir sur la photo, ca n’est plus du tout possible avec ce qui me reste. Et avec les cheveux mouillés et mis en avant c’est encore pire :

Etonnamment, cette grande zone dégarnie du vertex est celle qui se voit le moins pour mon entourage (et pour moi-même évidemment). Mais depuis que je l’ai constatée, elle n’a fait que s’élargir au point que j’ai même un complexe lorsque quelqu’un peut voir le dessus de mon crâne ! Il y a encore 2 ans, je n’y pensais pas trop…mais depuis j’ose à peine me pencher en avant devant quelqu’un et je n’aime pas trop qu’on me voit depuis une mezzanine ! Je sais, c’est stupide, mais pour la 1ère fois de ma vie je dois admettre que j’en fais un complexe !

Donc le deuxième objectif de ma greffe de cheveux sera aussi de combler mon vertex autant que possible.

Je sais que le docteur Jean Devroye à qui j’ai décidé de faire confiance (pour de multiples raisons dont je parlerai dans d’autres posts) préconise souvent une première greffe pour la ligne frontale et une autre ultérieurement pour le vertex. Cette approche me semble raisonable pour suivre l’évolution de la repousse des cheveux greffés et optimiser l’emplacement des nouveaux greffons. Mais dans mon cas, je préfère un travail radical sur l’ensemble (golfes, ligne frontale et vertex) car ma calvitie est déjà largement étendue sur l’ensemble…

Voilà pour mon premier retour d’expérience à une semaine de ma greffe de cheveux !

 

Oui je veux suivre ta greffe de cheveux et tout voir !

 

Je te montre tout gratuitement par email !

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)