← Partagez cette page

A 5 jours de ma greffe FUE : checklist des restrictions alimentaires, précautions et consignes préopératoires

Catégorie(s): Soins des cheveux

Dans 5 jours, je me fais greffer des cheveux avec la technique de la FUE. Il est temps pour moi de me préparer physiquement, physiologiquement et psychologiquement et d’appliquer certaines restrictions alimentaires et précautions préconisées par l’équipe du Dr Jean Devroye qui va réaliser ma FUE !

Ce que je vais lister ici est une combinaison de ces instructions et d’une hygiène de vie que je m’applique pour l’occasion !

  • Ne pas fumer pendant la semaine qui précède l’opération (Facile, je ne fume pas).
  • Eviter l’alcool les 3 jours qui précèdent la chirurgie (J’ai arrêté l’alcool 6 jours avant l’opération et je vais m’y tenir pour au moins 1 mois après l’opération).
  • Ne pas se teindre les cheveux 3 jours avant la chirurgie (Ce conseil m’a fait sourire, mais il est vrai que certains cumulent alopécie et décoloration des cheveux… ce n’est pas mon cas, donc pas de risque que je me teigne les cheveux pour le moment).
  • Pour la FUT, il faut garder une longueur de cheveux à l’arrière de la tête de +/- 2cm minimum (Ca ne me concerne pas puisque ce sera une FUE pour moi, mais là aussi il faut bien anticiper cette instruction pour avoir une longueur suffisante, particulièrement pour ceux qui ont tendance à se raser la tête ou à couper très court pour cacher leur calvitie).
  • Pour la FUE, il ne faut pas se raser les cheveux (ça tombe bien, je ne l’ai jamais fait… la tonte au moment de la chirurgie sera une première pour moi… ça va me faire bizarre ! Bienvenue dans la tribu des moutons mon gars !).
  • Le jour de l’intervention, je prendrai une douche et laverai mes cheveux avec mon shampoing habituel (Bon, là je dois avouer que je suis justement en recherche d’un bon shampoing bébé sans paraben et sans autres saloperies).
  • Toujours pour le jour de l’intervention, il ne faut pas appliquer de gel ou autre lotion sur les cheveux et pas même le fameux Minoxidil (c’est bon, je n’applique rien de ça… pas envie d’avoir une touffe toute raide sur le devant de la tête avec du gel ;-)
  • Il faut prendre un bon petit déjeuner le matin de l’intervention (pas de problème, ça fait partie de ma routine matinale) et éviter toute boisson contenant de la caféine (du coup, j’arrête le café 3 jours avant l’opération et je vais tenter de passer aux infusions ou à la chicorée sans café pour la suite… De toute façon c’est meilleur pour ma santé).
  • Eviter les vêtement qui doivent être enfilés par le cou (exit les tee-shirts et pulls… c’est con, mais il faut y penser pour éviter de toucher ou frotter les greffons après l’opération ! Donc je vais me préparer quelques chemises pour un bon moment après l’opération).
  • Traitement médical préventif de l’œdème du front sur ordonnance du Dr Jean Devroye : Je dois prendre 2 comprimés de Medrol 4 mgr 3 fois par jour au moment des repas, à commencer la veille de l’intervention et pendant 5 jours au total. Je ne suis pas fan… mais dans ce cas précis je vais suivre à la lettre l’ordonnance !
  • Arrêter les multivitamines, vitamines B et E, une semaine avant l’intervention car certaines vitamines favorisent le saignement. Dans mon cas je consomme des Oméga 3 et vitamines D que j’arrête pour la semaine qui précède mon intervention.
  • Je ne dois plus prendre d’aspirine, d’anti-inflammatoires et aucun médicament à base de plantes une semaine avant la chirurgie (bon, je ne prends rien de cela habituellement, mais ça tombe mal car j’ai une sacré migraine aujourd’hui à 5 jours de l’opération…tant pis ça passera tout seul !).
  • Je ne prends pas d’antidépresseurs, d’anticoagulants ou de bétabloquants non plus, donc pas besoin de prévenir le Dr Devroye d’une quelconque médication.

Il reste le fameux Minoxidil 4 ou 5% qui est conseillé (mais pas obligatoire) en application sur la zone receveuse 2 fois par jour et à commencer dès que possible. On me dit qu’avant l’opération, cela renforce les primitifs existants pour prévenir autant que possible le Shock Loss (perte de cheveux pratiquement toujours temporaire suite au traumatisme post-opératoire, qui semble intervenir quelques semaines après le début de repousse des cheveux). Par ailleurs, l’application permet une repousse plus rapide (médicalement constatée). Cependant, il y a des effets secondaires et cela me fait plutôt peur, donc j’hésite fortement à en prendre… mais je changerai peut-être d’avis pour me donner un maximum de chances pour la période préparatoire et post-opératoire.

Je vous donne des nouvelles très vite sur ma décision quant à l’utilisation du Minoxidil !

 

 

Oui je veux suivre ta greffe de cheveux et tout voir !

 

Je te montre tout gratuitement par email !

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)