← Partagez cette page

Parce que parfois le marketing des marques pourrait nous faire passer à côté de jolis produits….

Catégorie(s): Beauté et Maquillage

Qu’on se le dise, on est toutes sensibles au marketing des marques, même moi qui me disais il y a encore quelques mois « non mais je m’en fiche des pubs, des packagings etc. tant que le produit semble sympa »… Mouhaha.

Je me suis rendue compte récemment que je n’étais pas si imperméable que je le pensais au marketing que les marques mettent en œuvre pour le lancement de leurs produits, ou même aux packagings des produits, bien au contraire, et je me suis rendue compte de deux choses :

  • soit les marques en font trop et clairement ça me bloque, et ne me donne absolument pas envie de tester le produit en question ;
  • soit elles n’en font pas assez, et je passe à coté de jolis produits soit parce que je n’en ai pas entendu parler, soit parce que je me dis qu’on en parle tellement peu qu’ils doivent forcément être nuls.

marketing_soin_peau

Voici donc quelques exemples :

La marque Glamglow :

Alors là c’est l’exemple par-fait du marketing lourd, qui me tape sur le système, et ne me donne absolument pas envie de tester la marque, parce que ses pubs et son laïus « mon produit est trop génial » me fatigue et me bloque.

Pour faire court cette marque est en gros « hyper prisée à Hollywood », ses produits s’arrachent par tout le gratin hollywoodien, et les acteurs et mannequins ne jurent que par eux avant une prise de vue, et que d’ailleurs cette marque a été créée spécialement pour répondre aux demandes des acteurs, qui ne trouvaient pas de produits adaptés à leurs problèmes… Le packaging est argenté et bling bling à souhait, les produits sont chers, et sur les boites on peut lire des trucs du style « Hello Sexy », « bienvenue à Glamland » bref…. Le genre de truc qui ne m’envoie pas du rêve, et me hérisse le poil : si un produit est coolos ça se saura, pas la peine d’en faire des tonnes et surtout de le dire…

Mais…. Parce que oui il y a un mais…. J’ai testé les deux produits phare de la marque : Youthmud et Supermud, et je dois dire qu’ils sont quand même pas mal….

Youthmud est un masque deux en un, qui sent bon le réglisse, qui se laisse poser 10-20 minutes, puis qui se retire en offrant  une légère exfoliation à la peau (grâce aux algues présentent dans la texture). Après utilisation la peau est clairement plus nette, le teint est unifié et plus éclatant, et pour le coup l’effet « immédiat » est vraiment là.

Supermud est lui un masque purifiant, que j’utilise non pas sur l’ensemble de mon visage, mais de manière ciblée et localisée lorsque je sens qu’un bouton va pointer le bout de son nez. Là encore l’effet immédiat est là : clairement ce masque diminue et limite l’apparition des boutons, et lorsqu’ils sont déjà là, favorise leur disparition… C’est vraiment un très bon masque purifiant.

Bref, ces produits sont très sympa, et remplissent parfaitement leurs rôles, par contre le marketing de la marque me gonfle clairement, et à cause de ça j’aurai pu passer à coté de ces deux belles découvertes.

Weleda

Alors clairement Weleda c’est LA marque bio dont je n’entends pas beaucoup parler des produits, et dont les packagings ne m’envoient pas du rêve… Autant je n’aime pas les packagings rose à paillettes, autant ceux de Weleda sont un peu tristounets à mon gout, et c’est vrai que lorsque je passe devant le stand Weleda chez Biocoop, ba clairement je n’y prête pas attention, tant les packagings ne sont pas avenants… Et c’est tellement dommage !

J’ai récemment eu l’occasion de découvrir la crème aux plantes médicinales de la marque, et encore une fois, le packaging, vert uni, ne m’a pas envoyé des paillettes, par contre le produit en lui-même c’est une toute autre histoire.

Je ne savais pas trop comment utiliser cette crème au début (la marque la décrit comme un concentré en extraits de plantes médicinales aux vertus réparatrices et adoucissantes incorporés à une base riche en huile d’amande douce et en cires d’abeille. Ce baume est sensé apaiser et protéger les peaux sensibilisées ou abîmées) et j’ai fini par comprendre qu’en fait cette crème est un baume doudou, à utiliser partout et tout le temps. C’est bien simple je l’utilise :

  • sur mon visage, sur mes zones de sécheresse : non seulement elle ne pique pas à l’application (c’est pourtant bien souvent le cas, même avec des crèmes qui se vendent comme les plus neutres et les plus clean possible), mais en plus elle a une réelle action dessus, et les traite en profondeur ;
  • sur mes mains, lorsqu’elles sont vraiment trop abimées et que ma crème pour les mains TBS ne peut plus rien pour elles ;
  • sur mes coudes et genoux, lorsqu’ils sont secs ;
  • en prévention : lorsque je vais courir qu’il fait froid et qu’il y a du vent, j’en applique sur mon visage et mes mains avant de sortir, comme une barrière protectrice, et cela marche vraiment : à l’arrivée ma peau est moins rouge (soyons claires, après 45 min de footing je suis rouge comme une tomate, mais ma peau n’est pas « rouge de douleur » comme si elle avait été agressée, elle n’est pas gonflée, réactive ou sensible au toucher) ;
  • en cas de rhume : j’ai récemment fait le Mud Day (un parcours du combattant, de 13km jalonnés de 22 obstacles, où il faut ramper dans la boue, se baigner dans l’eau glacée, traverser une rivière de boue, passer sous des fils électriques…) sous la pluie : je suis ressortie de là malade comme un chien, et comme à chaque fois que je suis malade plus de deux jours, et que je passe mon temps à me moucher, ma peau du visage vire au désastre : je pèle du nez et des joues, ces endroits sont rouges, sensibles, bref c’est la cata : j’ai appliqué ce baume sur ces zones là en couche épaisse, le soir avant de dormir, et c’est fou comme cela a non seulement limité la casse, mais comment cela a aussi réparé, hydraté et nourrie ma peau … En trois jours je n’avais plus aucune trace, alors que d’habitude j’en ai bien pour une semaine….

Bref, cette crème est un baume SOS absolument génial, à dégainer à tout moment, et pour toutes les utilisations, et clairement j’ai du passer devant le stand Weleda 4 ou  5 fois le mois dernier, et pas une seule fois je n’ai remarqué ce baume, et c’est bien dommage, car vraiment il est top top top top (oui, à ce point là).

 

Pour conclure je dirais que je ne suis pas insensible au marketing des marques, ni même aux packagings des produits, et c’est bien dommage car cela me fait certainement passer à coté de jolis produits, comme cela aurait pu être le cas pour les trois produits présentés plus haut, qui s’avèrent en fin de compte être de très jolies découvertes.

 

Et vous, le marketing des marques vous y êtes sensible sou pas du tout ?

 

Oui je veux suivre ta greffe de cheveux et tout voir !

 

Je te montre tout gratuitement par email !

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)