← Partagez cette page

Troubles digestifs : quand faut-il consulter un médecin spécialiste?

Catégorie(s): Reconnaître des Symptômes

Les ballonnements, les brûlures d’estomac et une simple indigestion sont des symptômes courants qui affectent plusieurs personnes. Qu’il s’agisse de troubles digestifs passagers ou persistants, mieux vaut s’adresser à un médecin. Si le malade ou ses proches ne connaissent pas de spécialiste avéré, un médecin généraliste peut indiquer l’annuaire des gastro-entérologues pour orienter le choix de ceux-ci.

mal-au-ventre

Les symptômes d’un trouble digestif

Les troubles digestifs sont le plus souvent bénins. Fréquemment passagers, certaines personnes réfèrent avoir recours à l’automédication. Dans le cas où les douleurs persistent plus d’une semaine, un avis médical est nécessaire. Cette douleur est souvent accompagnée de vomissements persistants avec des traces de sang, de difficultés à avaler même la salive, du sang présent dans les selles, il est nécessaire de s’adresser à un médecin. Il est même préférable d’aller directement à l’hôpital pour des soins de base.

Déroulement d’une consultation chez un spécialiste

Après consultation, un médecin traitant peut orienter le malade vers un gastro-entérologue proche de chez lui, soit il lui conseille de consulter un hépatologiste (https://www.le-guide-sante.org/Annuaire/Gastro-enterologues-et-Hepatologistes.html).

De spécialité médicale, un gastro-entérologue s’intéresse au tube digestif et aux diagnostics en liens avec les troubles de ce dernier. L’hépatologiste, quant à lui traite le foie. Il est important de souligner que le patient doit exposer chaque détail des traitements qu’il a déjà pris au spécialiste. Même après avis médical, une ordonnance ne résume pas les effets nocifs d’un médicament antérieur sur le patient ou d’un autre traitement paramédical. Il subira des analyses plus poussées et plus orientées pour déterminer l’origine de ses symptômes. Le gastro-entérologue et l’hépatologiste traitent les pathologies liées à ces organes comme la tumeur, l’insuffisance hépatique ou la cirrhose.

Certaines de ces pathologies hépatiques obligent les patients à subir des transplantations hépatiques afin de mieux traiter la maladie.

 

Oui je veux suivre ta greffe de cheveux et tout voir !

 

Je te montre tout gratuitement par email !

Les maux de ventre sont si nombreux qu’on n’arrive pas à les distinguer. Pourtant là, grâce à votre article, on arrive un peu à comprendre ce qui se passe, merci à vous !

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)